La liste des 23 recalés pour l’Euro 2016

Une surprise chimbondesque de dernière minute pour ce jeudi 12 mai ?  Peu probable. Les places pour l’Euro 2016 sont quasiment toutes prises dans la Team France. Pourtant ils sont nombreux à pouvoir prétendre à rejoindre la liste de DD. Mais entre méformes pour certains, concurrence pour d’autres et l’éternel crise d’ego, ces 23 là n’iront pas à l’Euro. Et on vous explique pourquoi.

GARDIENS

Benoît Costil, Stéphane Ruffier, Benjamin Lecomte

Stéphane Ruffier 23 recalés

La Desch’ devra faire un choix cornélien entre le parisien Aréola et le breton Costil. A ce petit jeu là, le Rennais part gagnant compte tenu du nombre de fois où il a été appelé en sélection. Néanmoins la hype Dembelé ne cache pas les performances moyennes de l’ex-Sedanais et quitte à préparer l’avenir, Didier aurait tout intérêt à prendre le portier de Villareal. Car l’espoir de 23 ans a bien grandi. Après deux saisons réussies en France entre Lens et Bastia, voilà que Alphonse (oui c’est bien son prénom) s’éclate en Espagne avec 35 titularisations et une demi-finale d’Europa League à Anfield.  Des perfs qu’on pourrait mettre difficilement à l’actif de l’ex  de Malika Ménard, en fin de cycle au Stade Rennais.

Benjamin Lecomte

Mais quand on parle  gardien français de Ligue 1, les références au poste restent Steve Mandanda et Stéphane Ruffier. Problème, le Stéphanois ne se voit guère être le Lionel Charbonnier de cet Euro? Si l’ex-monégasque veut grimper dans la hiérarchie pour imposer son melon, nul doute qu’il devra quitter son Chaudron.

Carasso blessé, place à la jeunesse pour compléter le trio. Parmi la flopée d’espoirs au poste, on ira se tourner non pas du côté de Nice mais plutôt de la Bretagne. Voilà deux saisons que Benjamin Lecomte tente faire oublier Fabien Audard et il est train de réussir son pari. Si il veut changer de catégorie, il lui faudra trouver une place de titulaire dans un club plus huppé que les Merlus.

DEFENSEURS CENTRAUX

Aymeric Laporte, Samuel Umtiti

Loïc Perrin, Mamadou Sakho

sakho

Bien que Aymeric Laporte soit blessé durant l’Euro, son pépin physique n’aurait rien changé. Boudé par Didier Deschamps, le jeune basque de 21 ans devra changer d’horizon si il veut bousculer la hiérarchie. Avec plus de 100 matchs de Liga au compteur pour son jeune âge, il devrait logiquement prendre la relève dans les années à venir des Koscielny et Jeremy Mathieu. Mais Bilbao commence à être trop petit pour lui.

Même profil, la blessure en moins, Samuel Umtiti. Avec près de 200 matchs en Ligue 1, le Lyonnais de 22 ans semble encore un peu trop tendre pour rentrer dans les 4 fantastiques de DD. Patron de la défense en club, les prestations calamiteuses de Lyon en Coupe d’Europe n’ont pas pousser la Desch’ a parié sur le jeune lion.

Perrin

Pour l’expérience, il faut se tourner du côté de la Loire. Malheureusement Loïc Perrin est le bouche-trou défensif de l’EDF depuis belle lurette.  Appelé deux fois à Clairefontaine, il est l’éternel choix par défaut. Il n’est encore jamais rentré en jeu, histoire d’officialiser sa première sélection. Et pourtant il la mérite cette sélection. Le Stéphanois de coeur en est à plus de 300 matchs en Ligue 1 et reste une référence à son poste.

Le dernier recalé est sans doute celui qui nous fait le plus de  mal au coeur. Le sauveur du barrage France-Ukraine ! Mamadou Sakho avait pourtant tout pour être le roc de la défense Tricolore. Mais un fichu brûleur va le priver à la fois d’un Euro et d’une finale de Coupe d’Europe. VDM.

DEFENSEURS LATERAUX

Mathieu Debuchy, Lucas Digne

Sébastien Corchia, Benoît Trémoulinas

Benoit Tremoulinas 23 Recalés

Le pari de Mathieu Debuchy n’aura pas été gagnant. Après une pige chez le relégable Aston Villa, le Gunner a tenté de se refaire la santé du côté des vignobles bordelais. Malheureusement le manque de forme et les blessures sont venus perturber les ambitions de l’ex-lillois. Réserviste chez les Girondins,  c’est le milieu de métier Poko qui a pris sa place.

Du côté de Lucas Digne, la forme est là.  Néanmoins le jeune latéral est à courant alternatif cette saison avec la Roma. Il est capable du meilleur comme du pire, notamment lors de ces dernières sorties en Bleu. Le dernier match amical face à la Russie devrait lui être fatal et le rôle de doublure devrait être confié à Kurzawa, moins titulaire au PSG mais plus régulier.

Derrière le trio Sagna, Jallet, Debuchy, la terre est bien aride à l’est des défenses tricolores. On pense alors volontiers à l’éternel espoir Sébastien Corchia, mais ses bonnes performances avec le LOSC ne suffisent pas à rattraper son retard d’expérience.

Le syndrome FC Sévilla ne semble pas toucher que Gameiro. Benoît Tremoulinas en est aussi victime. Performant en club avec le club sévillan, il aurait du être logiquement la doublure de Pat’ Evra. Sa récente blessure au ménisque n’y changera rien, Didier veut du neuf pour préparer la relève d’Evra et à 30 ans le réunionnais n’est qu’un choix par défaut dans l’esprit du sélectionneur.

MILIEUX DE TERRAIN

Morgan Schneiderlin, Adrien Rabiot, Maxime Gonalons

Geoffrey Kondogbia, Clément Grenier, Josuha Guivalogui

Morgan Schneiderlin 23 RECALES

Le Pélican Van Gaal n’a pas fait du bien au temps de jeu de Morgan Schneiderlin. Peu titulaire et victime du niveau de forme de Manchester United cette saison, le mancunien ne pourra ni déboulonner Yohan Cabaye, ni être au niveau de la hype Kanté. Morgan devra donc passer l’Euro à la maison, tout comme Adrien Rabiot. Même si le Parisien a profité des blessures pour s’affirmer dans l’effectif QSI, le milieu relayeur a pris du coffre mais arrive bien trop tard pour essayer de gratter une dernière place dans l’effectif. Seul Kanté a réussi cet exploit, grâce à une saison exceptionnelle avec la surprise Leicester. Quand à Maxime Gonalons, même si il reste une valeur sûre à son poste il se retrouve dans le même cas qu’un Loïc Perrin ou un Rio Mavuba. Toujours disponible mais rarement sélectionné en Bleus.

Kondogbia

Les 3 derniers recalés de la liste sont des grands espoirs en Bleu qui n’ont pas encore su passer le cap de la confirmation. Geoffrey Kondogbia  n’a pas progressé comme il le voulait à  l’Inter Milan. L’ex-monégasque n’a pas réussi à se faire une place de titulaire au sein du collectif de Mancini. Clément Grenier quant à lui revit peu à peu dans l’effectif lyonnais puisque ses pépins physiques ont enfin décidé de le laisser tranquille.  Néanmoins le temps presse pour lui, puisque la jeune garde lyonnaise l’a poussé sur le banc et Président Aulas ne serait pas contre vendre ce pur produit lyonnais. Après un transfert foireux du côté de Madrid, Josuha Guivalogui a enfin retrouvé un niveau de jeu du côté de Wolfsburg depuis 2 saisons. Malheureux quart de finaliste de Champions League, il lui faudra confirmer ses performances et accrocher le wagon d’un Borussia ou Bayern pour revivre les joies de porter la tunique bleu.

AILIERS

Mathieu Valbuena, Franck Ribéry

Nabil Fékir, Hatem Ben Arfa

Franck-Ribery-le-18-octobre-2014_exact1024x768_l

L’affaire de la sex-tape n’aura laissé que des ruines derrière elle. Karim Benzema, en pleine bourre avec le Real, dit adieu à l’Euro 2016 et Mathieu Valbuena n’y participera pas non plus.  Sans jus à l’OL, Petit Vélo ne fait plus partie du 11 de départ des Gones depuis belle lurette. Tout l’inverse de Francky Ribéry, qui revient fort avec le Bayern. Malheureusement pour le bavarois, malgré les derniers baisers d’amour envoyés à Didier Deschamps, il ne sera pas de la partie. Son expérience est non négligeable mais la régularité du bavarois est un vrai point d’interrogation.

hatem-ben-arfa-tres-emu-de-sa-selection

La rechute, c’est ce que l’on pourrait craindre aussi en appelant Nabil Fékir. Le lyonnais avait quasi validé son billet à l’Euro en début de saison mais ses ligaments croisés en ont décidé autrement. Nabil revient petit à petit à la compétition mais il sera beaucoup trop juste pour le mois de juin. Tout l’inverse du « futur barcelonais » Hatem Ben Arfa. Sa cure en Côte d’Azur lui a fait le plus grand bien (17 buts et 5 passes décisives cette saison) et on recommence à s’émerveiller pour l’ex futur prodige. Meneur de jeu à Nice, il aura beaucoup de mal à réintégrer le groupe avec Didier aux manettes.

ATTAQUANTS

Kévin Gameiro, Alexandre Lacazette

Kevin-Gameiro

La question existentielle ! Giroud ou pas Giroud. Le Gunner est loin d’être un attaquant de classe mondiale mais il aura son mot à dire face aux défenses regroupés d’Albanie et de Roumanie. Si l’ancien montpelliérain est loin de faire l’unanimité, son profil d’attaquant pivot est unique pour la team France. En attendant l’éclosion de Sébastien Haller, la concurrence semble écartée.

Lacazette

La Benz, benz, benz sur la touche, c’est André-Pierre Gignac qui tient la corde pour être la pointe de l’attaque tricolore. Avec ses 30 buts inscrits et son statut de finaliste de Copa Libertadores, Gignac a une longueur d’avance sur ses concurrents directs. Buteur lors de sa dernière sélection, les outsiders Gameiro et Lacazette sont pourtant en embuscade. Très incisifs en club (plus de 20 buts chacun), mais peu convaincants en Equipe de France, Didier Deschamps se laissera peut-être tenté par le cas Lacazette. Mais la plus grosse surprise serait la sélection de Gameiro, le sévillan n’étant plus convoqué en Bleu depuis août 2012.

LA LISTE DES 23 DES YEUX DANS L’EURO

GARDIENS : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Alphonse Aréola

DEFENSEURS : Raphaël Varane, Laurent Koscielny, Eliaquim Mangala, Jeremy Mathieu, Patrice Evra, Layvin Kurzawa, Bacary Sagna, Christophe Jallet

MILIEUX : Paul Pogba, Blaise Matuidi, N’Golo Kanté, Yohan Cabaye, Moussa Sissoko, Lassana Diarra

ATTAQUANTS : Antoine Griezmann, Anthony Martial, Kingsley Coman, Olivier Giroud, André-Pierre Gignac, Dimitri Payet

Kévin Veyssière

Publicités

Une réflexion sur “ La liste des 23 recalés pour l’Euro 2016 ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s