Squadra Al Dente : présentation de l’équipe d’Italie

Un remake de l’Euro 2000 serait-il possible ? A première vue non. Car si la France ne croise pas les Italiens en huitième de finale, on voit mal la Squadra refaire sensation et aller en finale comme lors de la précédente édition. Avec un effectif expérimenté mais sans grands joueurs, Antonio Conte devra composer sans Andrea Pirlo et Marco Verrati. Mais avec l’Italie on peut s’attendre à tout.

Classement UEFA : 6ème

Force de l’effectif :
7/10

Finaliste de l’Euro 2012

1310928-28211693-2560-1440

Souvent là où on ne les attend pas. Si il y a bien une devise qui pourrait caractériser cette Nazionale c’est bien celle là. C’est souvent tout ou rien avec cette Italie là. Défaite lors des phases de groupes des deux précédentes Coupes du Monde, la Botte a bien été finaliste de la dernière édition de l’Euro, même si la finale a tourné à l’humiliation (victoire de l’Espagne 4-0).

La force tranquille

1307822-28149557-2560-1440

Tranquillement sans une attaque de folie, la Squadra est parvenu à sortir de son groupe de qualification, sans aucune défaite. Opposé à la Croatie et la Norvège, l’Italie a su mater ses opposants souvent sur la plus petite des marges. Avec une ligne offensive qui a planté 16 buts en 10 matchs, les italiens sont parvenus à terminer 1er de leur groupe  notamment grâce à Graziano Pellè et Antonio Candreva.

Le 11 de la Squadra Azzura

816206-l-equipe-d-italie-pose-avant-le-match-de-qualification-pour-l-euro-2016-contre-l-azerbaidjan-le-10-o

Avec Antonio Conte aux manettes, c’est un 3-5-2 qui se profile pour l’Italie. On retrouvera encore une fois dans les buts Gianluigi Buffon, 38 ans et 157 sélections. L’ancien coach de la Juve partira avec ces 3 anciens joueurs, évoluant à la Juventus, à savoir la Triforce Chielinni, Bonucci, Barzagli. Au milieu de terrain, les valeurs sûres restent les mêmes. Avec le bouillant romain De Rossi, Parolo et Giaccherini apporteront leur touche technique au milieu de terrain. Sur les ailes, le pharaon El Sharaawy est revenu des enfers et nous a proposé une bonne moitié de saison à la Roma. Le sous-côté Antonio Candreva tiendra le côté gauche avec ses centres précis. En attaque pas de Christian Vieri, de Robbie Baggio ou de grands buteurs. La hype Ciro Immobile terminée, le front de l’attaque sera composé du meilleur buteur en sélection actuellement, à savoir Pellé ( 5 buts en 12 sélections). Super Mario passé aux oubliettes, la seconde « arme » offensive sera soit Eder soit soit le remuant Immobile.

Le piège de la phase de groupe

0895df0ed4ad48229380e0aa2060a3f4_18

Ce groupe ressemble étrangement au tirage au sort de l’Euro 2004, où l’Italie cotoyait le Danemark, la Bulgarie et la Suède. Confronté à cette même Suède, la Squadra ne part pas favorite puisque c’est l’armée belge qui a la statut de numéro un. Sorti vivant du 1er tour à l’Euro 2012, il n’en a pas été de même lors des phases de poules des deux dernières Coupe du Monde. Autre constant inquiétant, l’Italie n’a plus gagné une grande nation européenne depuis 2 ans, et s’est même faites humiliée par l’Allemagne (4-1). Si la Squadra termine deuxième, elle ne devrait pas faire long feu en huitièmes contre le Portugal. Mais avec l’Italie on ne sait jamais.

Jusqu’où ira l’Italie?  

1/8 de finale

L’ÉQUIPE-TYPE

9072-ITALIE-EURO-2016-AgentColonelK

LES 3 JOUEURS CLÉS

Le parrain
Gianluigi BUFFON
38 ans – 158 sélections

Gianluigi Buffon (Juventus)
Gianluigi Buffon (Juventus)

Roma forever
Antonio CANDREVA
38 ans – 158 sélections

Antonio Candreva (Italia) 14/08/2013 Stadio Olimpico, Roma Friendly match Italy vs Argentina Italia vs Argentina 1-2 foto Antonietta Baldassarre / Insidefoto

Arrivé sur le tard
Grazziano Pellè
30 ans – 12 sélections 5 buts

graziano-pelle-malta-italy_1gyur60vdjf11rl2ipjxbgd7t

La liste des 23 : 

Gardiens: Gianluigi Buffon (Juventus/ITA), Federico Marchetti (Lazio/ITA), Salvatore Sirigu (Paris SG/FRA);

Défenseurs: Andrea Barzagli (Juventus/ITA), Leonardo Bonucci (Juventus/ITA), Giorgio Chiellini (Juventus/ITA), Angelo Ogbonna (West Ham/ENG);

Joueurs de couloir: Federico Bernardeschi (Fiorentina/ITA), Antonio Candreva (Lazio/ITA), Matteo Darmian (Manchester United/ENG), Mattia De Sciglio (AC Milan/ITA), Stephan El Shaarawy (AS Rome/ITA);

Milieux de terrain: Daniele De Rossi (AS Rome/ITA), Alessandro Florenzi (AS Rome/ITA), Emanuele Giaccherini (Bologne/ITA), Thiago Motta (Paris SG/FRA), Marco Parolo (Lazio/ITA), Stefano Sturaro (Juventus/ITA);

Attaquants: Eder (Inter Milan/ITA), Ciro Immobile (Torino/ITA), Lorenzo Insigne (Naples/ITA), Graziano Pellè (Southampton/ENG), Simone Zaza (Juventus/ITA).

Sélectionneur : Antonio Conte

Par Kévin Veyssière

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s