SLOVAQUIE

Flag_of_Slovakia.svg
49,035 km2 – 5,415,949 habitants – Capitale : Bratislava

Classement UEFA : 19ème

Force de l’effectif : 4/10

Déjà une Coupe du Monde à son actif

Slovakia's Adam Nemec, center, celebrates with teammates after scoring during a Group C Euro 2016 qualifying soccer match between Luxembourg and Slovakia at the Josy Barthel stadium in Luxembourg on Monday, Oct. 12, 2015. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)

Après une 1ère  Coupe du Monde réussie en Afrique du Sud, avec à la clé l’élimination des champions du montre en titre l’Italie, les partenaires de Marek Hamšík et Martin Škrtel vont maintenant découvrir l’Euro. Mais l’Euro, n’est pas totalement inconnu pour ce jeune pays qui n’a même pas 25 ans. En effet, il y a pile 40 ans, le pays « aux trois collines » avec son cousin tchèque remportait la 5ème édition du championnat d’Europe des nations face à la RFA. Mais, c’était une tout autre époque avec une compétition se résumant à des 1/2 et une finale.

Une Slovaquie qui fait tomber l’Espagne

71a1a7e720fe534d9c14a208173fd

Après des éliminatoires décevant pour la coupe du monde 2014, la Slovaquie était loin de partir favori face aux ogres espagnols, aux ukrainiens et aux valeureux biélorusses. Au mieux, une 3ème place était envisageable pour les protégés de Kozák. Mais ils déjouèrent tous les pronostics durant les 3 premiers avec deux victoires à l’extérieur à Kiev puis à Borisov entrecoupé d’une victoire historique face aux champions d’Europe en titre, l’Espagne. Les 3 suivants furent du même acablit et la Slovaquie sortir de la « phase aller » en tête du groupe en ayant gagné tout ses matchs. Malheureusement, la machine se grippa, et avec un seul point pris lors des 3 matchs suivants les slovaques se trouvèrent sous la menace des ukrainiens lors de la journée. Mais l’histoire se termina bien, grâce au sauveur à la crête qui inscrit à doubler au Luxembourg pendant que l’Ukraine perdait à domicile face à l’Espagne. La Slovaquie pouvait enfin participer à son premier Euro.

La 11 de la Repre

Maillot-Slovaquie-Euro-2016

Le sélectionneur Ján Kozák a du remettre son effectif en question pour se qualifier à l’Euro 2016. Et quoi de mieux pour renouveller l’effectif que de nouvelles têtes. C’est dans les cages que ça commence directement puisque l’ancien joueur d’Everton Jan Mucha a perdu sa place au profit du portier du Viktoria Plzen, Matúš Kozáčik. Dans la défense on reste avec du classique, puisque tous les titulaires tournent à plus de 40 sélections. Pour défendre les ailes, la tâche est confié à deux joueurs de Buli avec Pekarik (Hertha) et Svento (Cologne). La charnière centrale est entre les mains du Reds Martin Skrtel qui alterne sa garde avec deux piliers du championnat russe, Hubocan et Durica. Les clés de la récupération sont quand à elles confiées à Jan Kucka, joueur d’un triste Milan AC cette année. Ensuite Kozak alterne entre l’expérimenté Pečovský (33 ans) ou bien le jeune Hrošovský (24 ans) pour épauler Jan. C’est ensuite que cela devient plus intéressant car le coeur du jeu slovaque se nomme Marek Hamsik. La plaque tournante à crête peut s’appuyer sur les ailes de Robert Mak, auteur d’une excellente saison du côté de Salonique (20 buts) ainsi que du jeune Duda, qui compte déjà 10 sélections à seulement 21 ans. Kozak a donc voulu faire peau neuve, même si il aura sur le banc de solides ailiers avec Stoch, Sestak ou encore Weiss. Les slovaques ne jouant qu’avec une seule pointe, la place se jouera entre le pivot Adam Nemec (1m90) ou bien le nouveau striker à la mode Michal Duris.

La 3ème place en ligne de mire ? 

7782176831_000-par8299793

Après deux matchs amicaux laborieux face aux faibles lettons et à l’Irlande, la blessure de leur meilleur buteur Vittek, et un Škrtel vieillissant qui a perdu sa place de titulaire à Liverpool, la Repre part avec  de sérieux doutes à l’Euro. Dans un groupe relevé, la tâche semble très compliqué pour la Slovaquie, et les chances de passer en 1/8ème sont quasi nulles. Leurs deux atouts? Hamšík qui sort d’une nouvelle saison de haute volée avec 8 buts et 11 passes décisives et le calendrier qui leur semble favorable avec un dernier match face à des anglais probablement déjà qualifié. Et le pour le petit plus, la Slovaquie vient de taper les allemands 3 buts à 1 en match patinoire de préparation.

Jusqu’où ira la Slovaquie ?  

Eliminé au 1er tour

L’ÉQUIPE-TYPE

8959-SLOVAQUIE-EURO-2016-AgentColonelK

LES 3 JOUEURS CLÉS

Futur Tiger
Peter PEKARIK
29 ans – 65 sélections 2 buts

Fussball, Herren, 1. Bundesliga, Saison 2014/15 (11. Spieltag), Hertha BSC - Hannover 96, Peter Pekarik (Hertha BSC), 07.11. 2014, Football men 1 Bundesliga Season 2014 15 11 Matchday Hertha BSC Hanover 96 Peter Pekarik Hertha BSC 07 11 2014

Courtisé au printemps par Ranieri, le natif de Žilina sera une des valeurs sûres de cette équipe pour l’Euro. Après 4 saisons réussies chez les loups de Wolfsburg et un passage éclair en Turquie, Peter s’éclate aujourd’hui au Hertha Berlin, où il est devenu un titulaire indiscutable. Avec ses 65 capes, il sera un des plus expérimentés et arrivera frais après une première moitié de saison passée à l’infirmerie cause d’une blessure à l’épaule.

Young Robert Vittek
Michal DURIS
27 ans – 25 sélections 4 buts

669466

Avec le forfait du vieux briscard Vittek, tous les regards seront tournés vers le meilleur buteur slovaque en activité. Après une saison très moyenne l’année dernière au Mladá Boleslav avec seulement 4 buts,  Michal a cartonné cette saison. En scorant à 18 reprises pour le Vitkoria Plzen, il a amené son club au titre de champion de République Tchèque. Espérons que pour la Národný tím, Michal réussisse à faire aussi bien que son glorieux ancien qui avait réussi à en planter 4 en 2010.

Dragon Ball Z
Marek HAMSIK
28 ans – 82 sélections sélections 18 buts

Part-PAR-Par8299845-1-1-0

Comment ne pas terminer la présentation de la Slovaquie sans l’homme à la crête. Avec Skretl, Marek est le joueur le plus expérimenté de l’effectif, avec 86 sélections pour 18 buts, et le capitaine de la Repre qui plus est. Présent au Napoli depuis 2007, Marek Hamsik s’est imposé comme l’un des meilleurs milieu offensif de Série A, avec plus de 300 matchs à son actif. « Vegeta » devra nous délivrer des Kamehameha comme il sait le faire pour porter une nouvelle fois la Slovaquie, et pourquoi pas créer la surprise.

La liste des 23

 

Gardiens: Matus Kozacik (Viktoria Pilsen/RTC), Jan Mucha (Slovan Bratislava), Jan Novota (Rapid Vienne/AUT)

 

Défenseurs: Peter Pekarik (Hertha Berlin/ALL), Milan Skriniar (Sampdoria/ITA), Martin Skrtel (Liverpool/ANG), Norbert Gyoember (AS Rome/ITA), Jan Durica (Lokomotiv Moscou/RUS), Kornel Salata (Slovan Bratislava), Tomas Hubocan (Dynamo Moscou/RUS), Dusan Svento (Cologne/ALL)

 

Milieux: Viktor Pecovsky (MSK Zilina), Robert Mak (PAOK/GRE), Juraj Kucka (AC Milan/ITA), Patrik Hrosovsky (Viktoria Pilsen/RTC), Jan Gregus (Jablonec/RTC), Marek Hamsik (Naples/ITA), Ondrej Duda (Legia Warsaw/POL), Miroslav Stoch (Bursaspor/TUR), Vladimir Weiss (Al Gharafa/QAT)

 

Attaquants: Michal Duris (Viktoria Pilsen/RTC), Adam Nemec (Tilburg/HOL), Stanislav Sestak (Ferencvaros/HON)

 

Sélectionneur : Ján Kozák

by Romain Pierre

Publicités

Une réflexion sur « SLOVAQUIE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur l'Euro 2016

%d blogueurs aiment cette page :