PORTUGAL

Flag_of_Portugal.svg
92 201 km2 – 11 001 172 habitants – Capitale : Lisbonne

Classement UEFA : 4ème

Force de l’effectif : 7/10

Toujours présent en quart de finale depuis 1996

image

Si le Portugal peine à briller en Coupe du Monde, c’est tout l’inverse à l’Euro. Présents sans discontinuité depuis 1996, les lusitaniens ont toujours atteint au minimum les quarts de finale de la compétition. Néanmoins les prestations de la Seleçao depuis 2014 peinent à convaincre. Une élimination sans panache au Brésil et une campagne qualificative sans adversaire n’ont pas permis à Cristiano Ronaldo&Co de se rassurer avant l’Euro en France. Demi-finaliste lors de la précédente édition, les portugais repartent avec quasiment le même onze. Mais cette fois-ci avec 4 ans de plus.

Une qualification tranquille sans briller

2D36054700000578-0-image-a-54_1444335969107

Présent dans le Groupe I, le Portugal se retrouvait face à la France, même si les points ne comptaient pour la qualification.  Après une défaite surprise en ouverture face à l’Albanie, les Rouges et Verts se sont repris et ont enchaîné 7 victoires pour obtenir la 1ère place du groupe. Néanmoins tous ces succès ont été acquis sur la plus petite des marges. Ces prestations ne cachent pas non plus les deux défaites face à l’équipe de France ainsi que les défaites inquiétantes en match amical face au Cap-Vert ou bien à la Bulgarie. Solide mais peu réaliste, les Portugais n’ont eu comme plus gros succès depuis 2 ans qu’un 2-0 face au Luxembourg.

Une Cristiano dépendance ? 

51c93c8a9d259b3cbb3905b3022f5

Quand on parle du Portugal, on fait forcément référence à Cristiano Ronaldo. L’équipe portugaise est-elle dépendante à son joyau ? Même si cela ne n’empêche pas la sélection de gagner, le joueur du Real de Madrilène a mis 4 buts lors de ces 7 dernières sorties avec le Portugal. La Selecao s’appuie en revanche sur un groupe peu ou pas remanié depuis 4 ans. Dans les cages, on y retrouve le portier du Sporting Lisbonne Rui Patricio. L’arrière garde la Seleçao sera composé de vétérans où le sélectionneur Fernando Santos aura le choix entre Pepe (33 ans), Bruno Alves (34 ans) et Ricardo Carvalho (38 ans). Les ailes de la défense sont confiés à des latéraux offensifs de métier. Eliseu (Benfica) et Vierinha (Wolfsburg) sont des joueurs rapides, mais leur rendement défensif face aux cadors européens sera la principale interrogation. Pour ce qui est du milieu et de l’attaque, Fernando Santos oscille entre le 4-4-2 ou bien le 4-3-3. Néanmoins la préférence va pour l’instant à un système de jeu avec 3 milieux de terrain. Avec les indéboulonnables Wiliam Carvalho et Joaô Moutinho, ils sont 5 joueurs à être à moins de 10 sélections. Si la jeune pépite bavaroise Renato Sanches ne sera probablement pas titulaire, on voit bien la nouvelle hype du Sporting Joaô Mario faire parler de lui. Sur le front de l’attaque pas de grande surprise en l’absence de Bernardo Silva. Les ailes seront confiées aux indéboulonnables Nani et Cristiano Ronaldo. Néanmoins CRY pourrait aussi jouer dans un rôle d’avant-centre, mais le regain de forme de Eder à Lille devrait jouer en la faveur du lillois.

Un gros morceau en huitième de finale

558874-22475601-2560-1440

Si on met de côté une surprise, le Portugal devrait se sortir du Groupe F avec les neufs points, même si l’Autriche reste un sérieux concurrent. Premiers ou seconds, les Rouges et Verts devront faire face à un gros morceau en huitièmes de finales puisque la Belgique ou l’Italie se profilent à l’horizon. Bien que l’on voit les Portugais passer, l’obstacle anglais sur la route des quarts semble trop imposant pour une sélection en perte de vitesse qui peine à renouveller sa génération dorée.

Jusqu’où ira le Portugal ?  

Quart de finale

L’ÉQUIPE-TYPE

8884-PORTUGAL-EURO-2016-2-AgentColonelK

LES 3 JOUEURS CLÉS

L’élément central
João MOUTINHO
29 ans – 81 sélections 4 buts

Joao-Moutinho-Wallpaper-Face-Cuts

Joao Moutinho est aussi indispensable que Cristiano Ronaldo pour le Portugal. Le monégasque est le seul portugais expérimenté au niveau international (81 sélections) et le plus grand pouvoyeur de passes décisives. Super Moutinho est le liant entre la défense et l’attaque de la Seleçao et sans lui le Portugal n’ira pas bien loin.

Le futur parisien
João MARIO
23 ans – 4 sélections

joao_mario_portugal

Le talent a pris son temps pour éclore. Le milieu de poche du Sporting s’est enfin révélé, à 23 ans, en Liga Sagres. Pouvant évoluer aussi sur l’aile, Joao a terminé une saison riche avec la bagatelle de 7 buts et 12 passes décisives. En sélection, il est en concurrence avec son compère Adrien Silva. Encore peu utilisé par André Santos, il pourrait être la bonne surprise portugaise de cet Euro. Le PSG fait d’ailleurs le forcing pour l’avoir dans ses rangs.

L’évidence
Cristiano RONALDO
29 ans – 125 sélections 56 buts

3908674-euro-cristiano-ronaldo-le-phare-du-portugal

Le meilleur ennemi de Leo Messi est à l’apogée de sa carrière. Meilleur buteur de la Seleçao avec 56 buts, on ne présente plus CR7. Pour le madrilène qui a déjà tout gagné, il reste encore deux distinctions à remporter. Celle du joueur le plus sélectionné avec l’équipe du Portugal (il est pour l’instant derrière le grand Luis Figo), ainsi que remporter un trophée avec le Onze lusitanien.

La liste des 23 :

Gardiens : Rui Patricio (Sporting), Anthony Lopes (Lyon/FRA), Eduardo (Dinamo Zagreb/CRO).
Défenseurs : Cédric Soares (Southampton/ANG), Vieirinha (Wolfsburg/ALL), Bruno Alves (Fenerbahçe/TUR), Ricardo Carvalho (Monaco/FRA), José Fonte (Southamptom/ENG), Pepe (Real Madrid/ESP), Eliseu (Benfica), Raphaël Guerreiro (Lorient/FRA)
Milieux : Danilo Pereira (FC Porto), William Carvalho (Sporting), Adrien Silva (Sporting), Joao Mario (Sporting), Joao Moutinho (Monaco/FRA), André Gomes (Valence/ESP), Renato Sanches (Benfica)
Attaquants : Cristiano Ronaldo (Real Madrid/ESP), Nani (Fenerbahçe/TUR), Eder (Lille/FRA), Ricardo Quaresma (Besiktas/TUR), Rafa Silva (Braga)

Sélectionneur : Fernando Santos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur l'Euro 2016

%d blogueurs aiment cette page :