Pays-Bas

800px-Flag_of_the_Netherlands.svg

41,543 km2   – 16,856,620 habitants

 Classement FIFA: 3ème
Sélectionneur: Guus Hiddink

Champion d’Europe: 1988
2012: Eliminé en phase finale de groupe

Probabilité de se qualifier
10/10

Les Oranje sortent d’une belle coupe du monde, alors qu’on attendait pas vraiment les Pays-Bas au tournant de l’événement brésilien. Grâce à la locomotive Robben et aux choix tactiques de Louis Van Gaal, la bande à Van Persie fait toujours partie des meilleures nations européennes. Néanmoins sans le technicien batave et avec une génération dorée vieillissante, on peut avoir des doutes sur le futur de la patrie de la tulipe. Pour continuer sur leur lancée, les Oranje ont embauché un habitué des défis internationaux, en la personne de Guus Hiddink. Même si le trio Robben, Sneidjer, RVP venait à manquer quelques matchs, les bataves pourront s’appuyer sur leur expérience des éliminatoires. Depuis 2012, et 20 matchs éliminatoires, les Pays-Bas ont connu une seule fois le nul et une seule fois la défaite, pour 18 victoires. 71 buts marqués pour 13 pris. Voilà de quoi rassurer Guus et ses troupes pour terminer premier de ce groupe A.

Le joueur qui va tout changer
Arjen Robben
30 ans – 80 sélections 26 buts

arjen-robben-netherlands1

On aurait pu choisir RVP, mais le mancunien a une fâcheuse tendance à se blesser depuis le début de sa carrière. Robben a pour lui de faire face à une concurrence féroce au Bayern, qui le mettront à l’abri d’une éventuelle blessure, et aussi un changement dans sa préparation physique. C’est ce qui lui a permis notamment d’enchaîner les kilomètres sous le soleil auriverde cet été. Et d’être l’un des meilleurs joueurs du Mondial. Avec lui, les Pays-Bas ne devraient avoir aucun problème à s’envoler vers Paris.

Le joueur qui va exploser
Memphis Depay
20 ans – 10 sélections 2 buts

Holland-v-Chile-World-Cup-Memphis-Depay-celeb_3162893

Ce n’est pas trop se froisser que de mettre Memphis Depay comme future révélation des Oranje. D’autres jeunes éléments méritent d’être connus (De Vrij, Indi, Maher, Klaasen, Narsingh) mais le joueur du PSV surfe sur la vague d’un mondial qu’il a parfaitement réussi. La preuve en club avec 5 buts en seulement 3 matchs d’Eredivisie. Le futur des Pays-Bas, c’est lui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur l'Euro 2016

%d blogueurs aiment cette page :